8etdemi-lodeut-de-saintetc3a9-le-bon-dieu-sans-confesse
5
Confessions Nocturnes II

Ça faisait longtemps, n’est-ce pas ? Que je ne vous ai pas parlé « librement ». Trop d’évènements incontrôlables dans ma vie…
Tu t’en fou surement, tu n’arriveras peut-être jamais à la fin de cet article, mais au fond, je m’en fou un peu…

Aujourd’hui cher lecteur, chère inconnue, je viens à toi pour me confesser car j’ai péché.

Il y’a un an de cela, je suis venu à toi, je me suis mis à nu devant tes yeux à travers des mots avec lesquels j’ai essayé de partager avec toi un petit bout de ma vie.

Une année, 365 jours, 4 saisons – même si elles se ressemblent de plus en plus … – … une belle année en générale avec de merveilleuses surprises mais aussi des ratages et quelques petits dégâts …

-2h25-

Souvent dans une vie, on se demande : « Pourquoi sommes-nous là ? »
Je n’ai toujours pas réussi à voir le sens de ma vie, la direction qu’elle doit prendre, la voie qu’elle doit entreprendre… Malgré cette chaleur accablante, un brouillard aussi sombre qu’un ciel sans étoiles envahi ce cerveau qu’est le mien …

« Tout ce que j’ai publié n’est que des fragments d’une grande confession. »
–Wolfgang Goethe

Souvent quand quelqu’un fait une syncope (un malaise), on lui lève les jambes pour mieux irriguer son cerveau, pour faire baigner ce semblant de chair dans du plasma.

J’ai essayé, il y’avait encore plus de brouillard… et j’avais l’air d’un con.

Que vais-je devenir ?

En ces temps, où la vie professionnelle est beaucoup plus importante, aux yeux de tous, que la vie à proprement parler, que d’aucuns n’a à l’esprit. Travailler… « Vivre pour travailler » et non « Travailler pour vivre ».
Je vous raconte sûrement une histoire que beaucoup d’entre vous ont vécu.
On arrive à ce stade de notre vie, où chaque choix peut (ou pas) faire de votre vie un rêve. Mais comment savoir lequel faire, quelle décision prendre et quelle voie suivre…

-2h40-

Vais-je être à la hauteur ?

« L’image est une chose, l’homme en est une autre, c’est très difficile d’être à la hauteur de son image. »
–Elvis Presley

Mais à la hauteur de quoi ? Des yeux du monde qui nous entoure ?
On ne cesse de se comparer à telle ou telle personne, parce qu’à nos yeux c’est LE modèle à suivre. Mais à ses yeux à elle (la personne) qui est son modèle ? Suivons-nous une pâle copie de l’original ?

Pourquoi ? Pourquoi toute cette importance de savoir que les gens vont nous aimer comme ça… ? Ne sommes-nous pas tous différents ? Même un peu ? Plaisons nous aux bonnes personnes ? Des questions qui resteront sans réponses même après votre mort…

-2h59-

Ouais, 3h du matin. J’écoute du Piaf. Savoir quelqu’un plus triste que soit rassure la plupart des personnes sur cette terre. Cruauté ? Non, humanité je crois.

 

L’amour dure-t-il vraiment 3 ans ?

« Un moustique dure une journée, une rose trois jours. Un chat dure treize ans, l’amour trois. C’est comme ça. Il y a d’abord une année de passion, puis une année de tendresse et enfin une année d’ennui. »
–Frédéric Beigbeder

Mais quel rapport ? Pourquoi parle-il d’amour ? Déjà qu’on a assez de problèmes avec le boulot et les choix d’avenir, lui il rajoute l’amour avec un grand L.
Mais si l’amour dure vraiment 3 ans, pourquoi on s’embarque dans de telles relations avec une fin assurée et connue de tous ? Sommes-nous tous aussi masos les uns que les autres ?

Tellement de questions sans réponses.

Pourquoi ne s’est-il pas étalé sur le dernier point ?

Eh bien cher lecteur, parce qu’il y’aura surement un autre article prochainement intitulé : « L’histoire d’un homme : Amoureux d’une baignoire ».
Je te laisse la partie « commentaires » pour me dire ce que t’inspire ce titre …

Pour ma part, mon cerveau tourne tellement dans tous sens, que je crois que ce brouillard incessant est dû à la surchauffe de quelques neurones encore actifs…

-3h30-

Je commence à écrire mon prochain article qui ne sera surement prêt que dans quelques jours …

Betacon
Est un mélange de Sarcasmes, d'ironie, de Schizophrénie. Saupoudré d'une touche de fraicheur. Sans oublier bien sure, un connard de première. Co-fondateur de "Oracles d'Afrique" // Vous me trouverez ici Twitter & About.me
5 Comments
  1. Mehdi, de tous les articles sur ce blog, je trouve que c’est celui la qui lemporte! tu viens de formuler ce que je nai pas pu exprimer, ta trouvé les mots qui mont échappés! respect!

  2. Merci ! , on dirait que c’est moi qui parle ! enfin bravooooooo :)

  3. « L’histoire d’un homme : Amoureux d’une baignoire  »
    ça me fait penser a un livre dont j’ai entendu parler, que j’ai cherché partout mais que je n’ai hélas jamais trouvé :s le titre c’est « zone humide » … une piste peut être??
    PS: excellent ton blog, excellent !

Your Name Email Website